Travailleurs détachés : un accord européen modeste, à effet différé, sans possible contrôle réel.

Le nombre des travailleurs détachés en France continue à croître. La révision de la Directive européenne, à finaliser, ne résout pas les problèmes posés. Le poids de la présence des travailleurs détachés sur le marché du travail français demeure.